Le jeu favorise le développement physique de l’enfant

IMG_20180529_145900[6745]

Samedi le 26 mai, c’était la journée nationale des assistantes maternelles. Mes collègues et moi étions impliquées dans l’organisation de cette journée dans ma commune.

Nous avions préparé des panneaux illustrant notre travail notamment le temps d’accueil,  jeux d’éveil à différents âges, des activités d’oeuvre d’art, le temps des repas, de sommeil, les sorties, et quelques phrases destinées aux parents sur comment laisser les petits apprendre en jouant.

Il y avait une vidéo enregistrée lors des différents ateliers de motricité  au RAM(relais assistantes maternelles) où on y voyait nos loulous jouer rire, bref s’amuser sur la surveillance des assistantes maternelles évidemment.

Un diaporama avec les photos de chacune du moins celles qui ont pu participer à l’organisation avec les prénoms où nous parlions de notre métier, des différentes formations professionnelles, du plaisir que nous avons tous les matins à les accueillir et les accompagner dans leur apprentissage chacun à son rythme, les moments de câlins, de change, temps de comptines….

Les parents étaient au rendez-vous, les futurs parents également. Une bonne ambiance, un buffet à disposition en cas de petit creux.

Quelques notes retenues :

  • « L’enfant ne joue pas pour apprendre, mais apprend parce qu’il joue »

 

  • « Jouer est un besoin fondamental : c’est un moyen exceptionnel de satisfaire en même temps l’activité, le besoin de vie social, le besoin de découvrir l’environnement, le besoin de sécurité affective »

 

  • « Jouer est une activité éducative qui permets de penser, de s’exprimer, de créer, d’entrer en relation avec les autres »

 

  • « On ne rend pas l’enfant autonome c’est par lui-même et par plaisir que l’enfant devient autonome »

 

  • « Aide-moi à faire tout seul »

 

  • Une position est acquise lorsque l’enfant le fait seul et sans assistance, le fait de sa propre initiative, le répète plusieurs fois par jour.

 

  • Le jeu favorise de développement physique de l’enfant.

 

  • C’est au sol que l’enfant prépare la marche et son développement moteur. Il apprend tout seul à se mettre sur le coté, se soulever, se redresser, se mettre assis, à genoux, à quatre pattes, se tenir debout.

 

  • En respectant le rythme de développement de l’enfant, en lui aménageant un espace sécurisé et adapté à ses besoins,en étant dans le contact tactile et verbal avec lui nous lui apportons les meilleures conditions d’évolution psychomotrice harmonieux.

C’est avec grand plaisir que je te fais part de ma journée.

 

A très vite

 

Yvonne

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s