Poème porte bonheur

Pour apprendre la valeur d’une année, demande à l’étudiant qui a raté un examen.

Pour apprendre la valeur d’un mois, demande à la mère qui a mis un enfant au monde trop tôt.

Pour apprendre la valeur d’une semaine, demande à l’éditeur d’un journal hebdomadaire.

Pour apprendre la valeur d’une heure, demande aux fiancés qui attendent de se revoir.

Pour apprendre la valeur d’une minute, demande à celui qui a raté son train, son bus ou son avion.

Pour apprendre la valeur d’une seconde, demande à celui qui a perdu quelqu’un dans un accident.

Pour apprendre la valeur d’une milliseconde, demande à celui qui a gagné une médaille d’argent aux jeux olympiques.

Le temps n’attends personne,

Rassemble chaque instant qu’il te reste et il sera de grande valeur, partage-les Avec une personne de choix, et ils deviendront encore plus précieux.

J’avais reçu ce poème de mon cousin des Etats Unis, après le décès de mon époux il y a 14 ans. Il ne se doutait pas de l’impact positif que ces lignes auraient sur moi. J’espère que ce partage vous sera bénéfique  l’instant de la lecture, ce serait déjà pas mal.

Nous oublions trop vite des moments de joie et pensons souvent à ce que nous ne sommes pas ou nous aurions dû, pus être. Se concentrer sur l’instant présent et l’apprécier, c’est un bonheur qu’on n’aura plus le moment d’après.

La Paix du Christ sur toi

Yvonne

IMG_4998

Les gorges du Tarn

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.